11 mars 2008

Log 26. Robot carnival

Pensée du jour : "Mais toi je t'aime mon mensonge"
Fond musical : My Bloody Valentine - Sometimes

finalsimpleEt voilà, ce blog souffle sa première bougie. C'est une image hein, j'ai rien organisé pour l'occasion. C'est assez paradoxal : j'ai l'impression que cette année a filé à une vitesse folle et pourtant il s'est passé quantité de choses. C'est l'heure de faire un petit bilan de la saison 1. Je pense que si je jette un coup d'oeil à mon évolution depuis que j'ai commencé à écrire, le plus grand changement doit être ma "guérison". Je crois que j'ai réussi à oublier Elle. Biensur si on totalise, il m'aura fallu à peu près deux ans et des brouettes pour y arriver, mais pendant ce laps de temps j'ai compris que je ne courais pas après son souvenir, mais plutôt après ce qu'elle représentait. C'est à dire une époque. Je pense que toute ma vie certains lieux, certaines fragrances ou chansons m'évoqueront toujours cette dernière. D'ailleurs cette période ce n'est pas qu'Elle, mais un ensemble : le lycée, les vieux amis etc ...

Bref tout ce qui comptait avant que le tableau ne noircisse. Ou plutôt avant que je ne le noircisse devrais-je dire. C'est drôle, en rangeant un tiroir j'ai retrouvé une lettre de cette fille cette semaine (quelle sensation douce-amer !). Vers la fin, elle insiste particulièrement sur un souhait qu'elle formule de cette façon : "Ne te renferme jamais, tu as trop à offrir". Je crois que j'aurais dû l'écouter. Si j'avais eu la force de faire face aux problèmes que j'ai connu à ce moment, sans me déguiser en robot insensible, tout serait différent. Je ne l'aurais peut être pas perdue, je n'aurais pas mis ce calque entre moi et les autres, je ne serais pas devenu aussi distant par rapport à tout. Sans m'en rendre compte, je vivais un moment charnière.

Du temps s'est écoulé ensuite, avec son lot de relations hasardeuses, où parfois on essaie de se convaincre qu'il y a des sentiments en sachant que c'est faux. Je me suis fais pas mal de nouveaux amis, et des vrais en plus, ce qui est d'autant plus incroyable. J'en ai perdu un ou deux aussi, certains de la belle époque même. Avance rapide : j'ai eu mon diplôme, je me suis mis à fumer 5 fois plus, j'ai découvert un tas de groupes géniaux (vieux ou récents) et je me suis remis avec conviction à la guitare. Liste non exhaustive bien entendu. Tout ça avec pour point de départ une simple personne qui s'en va, c'est bizarre. Mais un chapitre est terminé, on se relève de ses erreurs peu importe le temps que ça prend, et aujourd'hui je ne souhaite plus que tout se soit passé autrement. Ca se fête ? Alors certes, le travail entamé à travers ce blog est loin d'être achevé. Je continue à "flotter", en décalage avec la réalité, en rêvant d'élévation tandis que les jours et les pauses clopes se succèdent. Mais je crois que même si j'en doute parfois, je commence à découvrir qui je suis, à entrevoir la possibilité de retirer le panneau "En réparation" de ma carcasse. Je profite des bons moments à fond et je me félicite de pas voir de psy. Les beaux jours reviennent bientôt à ce qu'il paraît.

Pour finir, je ne vous infligerai pas d'infâme citation en fin d'article pour une fois, mais je me contenterai de remercier les quelques fidèles qui passent dans le coin de temps en temps et qui pour certains ont su m'apporter beaucoup tout en restant discrets. A suivre dans la saison 2 ...

Fin de transmission.

Posté par V A A N à 21:56 - Commentaires [6] - Permalien [#]


Commentaires sur Log 26. Robot carnival

    Ah non ! je ne suis pas d'accord !!! moi qui adore tes citations... pas cool, là ^^
    happy birthday !

    Posté par Becky Wincky, 14 mars 2008 à 14:23 | | Répondre
  • j'les aime bien aussi, les citations.

    Parfois, les prises de conscience ne se font qu'en se retournant sur son passé, et là ... on voit. Question de recul sur les choses, contente que l'écriture et le partage de choses plus ou moins brutes t'aient aidé à avancer. Toujours aussi heureuse de te lire, aussi. Accéssoirement ^^

    Posté par Léa, 18 mars 2008 à 09:58 | | Répondre
  • Merci à vous deux =)

    Posté par Vaan, 22 mars 2008 à 12:56 | | Répondre
  • Joyeux anniversaire!

    Posté par Liw3ll, 02 avril 2008 à 00:44 | | Répondre
  • B'soir

    Découvert ton blog par hasard (merci Susumu Hirasawa), je lis tipe, mets en favori et lirais tout petit à petit.
    Etrangement dans tes paroles parfois j'ai l'impression de me reconnaître... j'essaye de m'améliorer et te lire me fait plus réfléchir sur moi-même.
    Tourner les pages n'est jamais facile.
    Bonne continuation pour ta saison 2

    Posté par Persilya, 18 avril 2008 à 21:38 | | Répondre
  • Papi Beurzday :)

    "Coffee & Cigarettes" avec plaisir. Mais on fait ça bien : j'exige Bill "Fuckin'MotherFucker" Murray en serveur gargarisé au decapfour + "Louie Louie" d'Iggy en bande son...!
    Oé oé, y a moyen d'passer un moment sympathique

    Vivement la saison2, car si je n'passe qu'en coup de vent, je reste une addict de la série (psychanalyse on ze blög. On sait bien maintenant, que mine de rien, c'pas inefficace

    See ya.

    Posté par HK, 12 mai 2008 à 15:04 | | Répondre
Nouveau commentaire